Anthologie des citations internationales

Liste des auteurs
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
   
   
   

Raymond Radiguet est un écrivain français. Ainé de sept enfants, il est le fils du dessinateur Maurice Radiguet (1866-1941). Sa mère est Jeanne Marie Louise Tournier (1884-1958).

Après l'école communale, il passe l’examen des bourses et entre au lycée Charlemagne à Paris. Considéré comme un élève médiocre, il s’adonne entièrement à la lecture : les écrivains des xviie et xviiie siècles, notamment La Princesse de Clèves de Mme de Lafayette, puis Stendhal, Proust, et enfin les poètes : Verlaine, Mallarmé, Arthur Rimbaud, Lautréamont.

Martin Luther King, Jr. est un pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta (États-Unis).

Jean Paulhan est un écrivain, critique et éditeur français, animateur de La Nouvelle Revue française (NRF) de 1925 à 1940 et de 1953 à 1968.

Mark Twain, de son vrai nom Samuel Langhorne Clemens est un grand écrivain, essayiste et humoriste américain. Son pseudonyme vient du cri « Mark Twain [fathoms] » signifiant « Marque deux [brasses] », utilisé par les pilotes de vapeurs sur le Mississippi.

Jules Romains, Élève du lycée Condorcet et de l'École normale supérieure, il est agrégé de philosophie en 1909.
Il est proche du groupe de l'Abbaye de Créteil (Groupe de l'Abbaye) fondé en 1906 par Charles Vildrac et Georges Duhamel, qui réunit, entre autres, l'écrivain René Arcos, le peintre Gleizes et le musicien Albert Doyen. Avec eux, en 1912, il découvre la littérature de Jean-Pierre Brisset, qu'il fera couronner Prince des Penseurs.

Fibber McGee et Molly animait une émission très populaire à radio américaine. c'était l'une des comédies qui dura le plus longtemps dans l'histoire de la radio classique aux États-Unis.
La série créée sur NBC en 1935 est resté populaire jusqu'à sa disparition en 1959, longtemps après que la radio ai cessé d'être la forme dominante de divertissement dans la culture populaire américaine.

George Bernard Shaw fut un critique musical et dramaturge irlandais, essayiste, scénariste, et auteur célèbre de pièces de théâtre. Irlandais acerbe et provocateur, pacifiste et anticonformiste, il obtint le prix Nobel de littérature en 1925.

Samuel Johnson (aussi connu sous le nom de Dr Johnson, « Docteur Johnson »), est l'un des principaux auteurs de la littérature anglaise. Poète, essayiste, biographe, lexicographe, traducteur, pamphlétaire, journaliste, éditeur, moraliste et polygraphe, il est aussi un critique littéraire des plus réputés. Ses commentaires sur Shakespeare, en particulier, sont considérés comme des classiques. Anglican pieux et fervent Tory (conservateur), il a été présenté comme « probablement le plus distingué des hommes de lettres de l'histoire de l'Angleterre »1.

Le comte Joseph de Maistre est un homme politique, philosophe, magistrat, historien et écrivain savoisien, sujet du Roi de Sardaigne.
Joseph de Maistre était membre du souverain Sénat de Savoie, avant d'émigrer à Lausanne en 1793 quand les forces armées françaises occupent la Savoie. Il passe ensuite quelques années en Russie, avant de retourner à Turin. Il est l'un des pères de la philosophie contre-révolutionnaire et un ésotériste reconnu.

Pierre-Joseph Proudhon est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe et sociologue français. Il fut le premier à se qualifier d'anarchiste. Il a rendu célèbre la formule « La propriété, c’est le vol » (originellement de Brissot de Warville) qui figure dans son mémoire Qu'est-ce que la propriété ? ou Recherche sur le principe du Droit et du Gouvernement, son premier ouvrage majeur, publié en 1840.